A propos de la dépendance aux jeux vidéo

Addiction aux jeux vidéo – Aujourd’hui, les jeux vidéo occupent une place importante dans notre quotidien. Bien plus qu’un simple moment de détente, ils constituent une véritable addiction pour ceux qui s’y adonnent. D’ailleurs, les récentes estimations indiquent que 2 jeunes sur 4 souffrent de ce problème et tentent désespérément d’y trouver une solution, parfois non. Alors, comment sortir de l’addiction aux jeux vidéo ?

Première chose : prendre conscience de son addiction

C’est la première étape à  franchir pour sortir de son addiction aux jeux vidéo, mais la plus difficile dans la mesure où celui qui en souffre n’en a pas souvent conscience. Du coup, il devient difficile de le conscientiser. Cependant, dès qu’il s’en rend compte, c’est lui qui demande de l’aide. Ainsi, que l’on soit de sa famille ou simplement son ami, il est essentiel de l’écouter et surtout de le rassurer en lui montrant qu’il n’est pas du tout seul dans son combat.

Dans les autres cas, c’est l’entourage du joueur qui tire la sonnette d’alarme, car ses résultats scolaires sont en chute libre, le joueur est trop nerveux et il s’épuise vite. Dans ces cas, la dernière chose à faire serait d’essayer de le sermonner, car cela ne ferait que le braquer et vous perdrez toute possibilité de le ramener à  la raison.

Addiction aux jeux vidéo : comment prendre conscience de son addiction ?

Pensez à  l’intégrer dans la dynamique familiale

Si vous voyez que votre enfant souffre d’addiction aux jeux vidéo, l’écarter ne ferait qu’empirer les choses. Le mieux, c’est de l’intégrer dans la dynamique familiale afin qu’il apprenne à  partager des moments en famille. Pour cela, instaurez une véritable dynamique sociale (repas en commun, temps d’échange, activités et projets communs, etc.).

Si cela ne suffit pas, encouragez-le à pratiquer une activité de groupe (sport, musique, voyage). Surtout, ne le blâmez pas pour ses échecs, mais félicitez-le, car vous l’aiderez ainsi à  se construire une image positive de lui.

Addiction aux jeux vidéo : réduire son temps de jeu

Contrôle parental, accès internet limité, pauses régulières, etc., vous avez les armes qu’il faut pour limiter son temps de jeu. Pour cela, confiez vos mots de passe et vos sauvegardes à  des personnes de confiance qui vous aideront à  gérer le stress temporaire de votre enfant.

Lorsque vous lui permettez de jouer, faites tout pour que cela se passe en groupe avec des amis ou en famille et surtout essayez de diversifier les jeux.

Autres publications similaires