Zoom sur les cinq métiers qui ont le vent en poupe en 2015

Les métiers en forte croissance en 2015

metiers

Commercial

Les temps d’après crise économique sont durs et les marges de manœuvre des clients des entreprises réduite d’autant par le ralentissement de l’économie. Toutefois, cet état de fait a un effet inattendu : les commerciaux en sont d’autant plus demandés. Les compétences d’un bon vendeur deviennent inestimables et une enquête auprès de patrons internationaux de Manpower place le métier comme un des plus demandés et sur lesquels les boss trouvent le moins de candidats.

Ingénieur Informaticien

Alors que l’industrie et la demande se tassent légèrement pour les développeurs, les ingénieurs informaticiens ont de beaux jours devant eux. Yahoo News via M6 reporte que 90 000 jobs devraient voir s’ouvrir devant eux d’ici 8 ans, un volume impressionnant de portes ouvertes pour les nouveaux diplômés comme pour les ingénieurs expérimentés du secteur. Une demande qui n’est pas prête de s’arrêter.

Enseignants

Avec le départ à  la retraite de la génération des « baby boomers » qui y occupaient beaucoup de postes, l’enseignement est en recherche active de nouveaux travailleurs qualifiés. Si l’enseignement reste avant tout une vocation, les apprentis professeurs auront tout de même une voie royale devant eux pour trouver un emploi pérenne dans l’Éducation Nationale.

Traducteurs

Vous êtes une entreprise, vous avez besoin d’être de plus en plus capable de communiquer et de produire vos contenus dans différents langages. La mondialisation et la croissance astronomique d’internet sont passés par là . Si vous aviez l’habitude de bricoler vos traductions en interne, la complexité et l’exigence de qualité de vos clients fait que vous confiez vos projets de traduction à  un professionnel dorénavant. Avec le développement des investissements russes, chinois et du Moyen-Orient en Europe, les traducteurs multi-lingue devraient trouver sans trop de difficulté de quoi s’affairer pour les années qui viennent devant une demande qui ne va faire que s’intensifier.

L’aide à  la personne

Comme pour les enseignants, le départ à  la retraite des « baby boomers » est un vecteur d’emploi fort dans le secteur des services d’aides à  la personne. Aides soignants et infirmiers seront particulièrement demandés, tout comme les services de livraisons, de soins palliatifs ou d’accompagnement. Ce vieillissement de la population devrait amener avec lui la création de pas moins de 159 000 emplois en douze ans selon Yahoo News,  ce qui permettra à  ce mouvement de s’inscrire dans la durée au lieu de saturer le marché.

Vous aimerez aussi...