Les lieux à  visiter absolument en Auvergne

En auvergne vous ne manquerez pas de déguster les plus beaux plateaux de fromages de France. Survoler les volcans de la chaîne des Puys en parapente ou en montgolfière. Plonger en famille dans les entrailles de la terre en visitant Vulcania. Randonner sur les Hautes Chaumes, pour découvrir le monde des estives et des troupeaux. Visiter les églises d’Orcival et de Saint-Nectaire, chef-d’œuvre de l’art roman. S’imprégner du charme du Puy-en-Velay. Sillonner les gorges de l’Alagnon. Parcourir les incroyables paysages du plateau de l’Aubrac. Voici une sélection des destinations à  ne pas manquer :

Brioude
Dans la plaine de l’Allier, au pied des monts finissants de la Margeride et du Velay, la ville de Brioude. Dans le centre ancien, vieux de plus de 1 000 ans, un chef-d’œuvre à  ne pas manquer : la basilique Saint-Julien, une des plus belles églises romanes d’Auvergne. Pays de pêche et de randonnées, il est aussi celui de la dentelle.
Chaîne des Puys
Dans la chaîne des Puys, les premières éruptions remontent à  60 millions d’années et les dernières ont eu lieu il y a à  peine 5 000 ans. La chaîne des Puys apparaît comme un véritable conservatoire des formes volcaniques tant elles sont nombreuses ici. Cônes, dômes, maars, véritable paysage de furonculose aiguë, sont alignés sur une quarantaine de kilomètres. Une expérience d’une grande intensité.

Clermont-Ferrand
Clermont, l’ancienne ville bicéphale, la capitale de l’Auvergne. On arrive du nord, la ville se détache progressivement sur fond de volcans aux courbes voluptueuses. On s’approche, et oui effectivement la ville est noire, puisque les principaux bâtiments du centre historique furent construits en andésite, la pierre de lave de Volvic. Ici les richesses se cachent, il faut donc apprendre à  pousser les portes, à  entrer dans les cours intérieures

Le Puy-en-Velay
Au commencement, les volcans auvergnats crachèrent leur magma incandescent sur le Velay. Une fois ce haut plateau de basalte refroidi, les hommes coiffèrent les pitons naturels de monuments religieux. Le charme et le secret de la cité résident avant tout dans son naturel : pas d’esbroufe, un patrimoine certain, Le-Puy-en-Velay est une ville dynamique qui réserve un accueil amical aux airs du Midi.

Monts Dore
Les Monts Dore est un massif du département du Puy-de-Dôme. C’est bien sûr dans les profondeurs de cette montagne à  vaches, dont la tradition pastorale date du XVes, que se cristallisent les précieuses eaux thermales ayant fait naître le tourisme de cure dès le XIXes. Aujourd’hui, on y fabrique toujours, à  l’ombre d’une église majestueuse, le saint-nectaire, un des merveilleux fromages du plateau qu’est l’Auvergne. On y skie l’hiver. On y randonne un peu partout.

Vichy
Dès l’Antiquité romaine le « village des eaux chaudes » fonde sa notoriété sur ses eaux aux vertus curatives. Au XVIe s, après le rattachement du Bourbonnais à  la couronne de France, les eaux de Vichy acquièrent une réputation quasi miraculeuse, et de nombreuses personnalités viennent s’y refaire une santé. Puis Napoléon III décide la création d’une station thermale moderne, non pas par altruisme mais pour ses propres besoins, le chantier est titanesque : digue sur l’Allier, opéra, casino, sont alors construits pour l’occasion.

Salers
Certainement la plus jolie ville du Cantal : elle est surtout classée parmi les Plus Beaux Villages de France. Salers possède un ensemble exceptionnel d’hôtels particuliers et de nobles demeures, surprenant à  cette altitude et dans une région aussi isolée.

Riom
Ancienne capitale de l’Auvergne, Riom fait un peu figure de ville-musée dans laquelle le touriste féru d’art et d’architecture trouvera tout pour faire son bonheur. D’ailleurs, elle a reçu le label Pays d’art et d’histoire. La cité historique est perchée sur un éperon rocheux qui en faisait un site défensif de premier ordre entre la plaine de la Limagne et les Combrailles. Et tout autour s’est développé une agglomération moderne très active.
Saint-Flour

L’éternelle rivale d’Aurillac est aujourd’hui « Pays d’art et d’histoire ». Saint-Flour, sur sa plate-forme de basalte battue par tous les vents, nid de grands ducs haut perchés dans les lumières violettes et blanches des ciels de la Planèze. Saint-Flour la Médiévale, Saint-Flour la Catholique, qui résonne encore des pas de ses chanoines.

Voir aussi le site officiel http://www.auvergne.fr/